ANSELME MATHIEU >




drapeau de la provence drapeau américain
Version provençale English version







Anselme MATHIEU voit le jour le 21 avril 1828 à Châteauneuf-du-Pape.

C'est l'un des sept félibres à l'origine du Félibrige.

Scolarisé en pensionnat au collège Dupuy où il a comme professeur Joseph ROUMANILLE, il y fait aussi la connaissance de Frédéric MISTRAL.

buste d'Anseme Mathieu sculpté par M. Langloys, situé au Parc des Poètes à Eyragues On lui doit le recueil de poèmes, "La Farandoulo", préfacé par son ami Frédéric MISTRAL, et qui fût publié en 1862.

S'il n'a pas la même influence sur la renaissance de la langue provençale, il y participa en signant poèmes et contes sur l'Armana, sous le nom du "Felibre di Poutoun".

Il décède le 8 février 1895 en laissant dans l'histoire l'image d'un poète exquis, qui, avec ses rythmes et ses rimes, portera un nouveau souffle sur la Provence.