Retour au menu principal "Elections"

carte d'électeur

Pour voter:

Veuillez vous rendre en mairie d'Eyragues aux heures d'ouverture du bureau des élections, munis des pièces nécessaires.

> Liste ici

Pour tout renseignement, contacter Mme Corinne DELABRE au 04 90 24 99 04
ELECTIONS CANTONALES
Réforme de l'organisation territoriale du 27/12/2010: En 2014, conformément à la réforme des collectivités territoriales, les conseillers territoriaux remplaceront les conseillers régionaux et les conseillers généraux. Cette page reste d'actualité pour les conseillers élus avant cette date.


Les conseillers généraux de chaque département sont élus, au suffrage universel direct, par les électeurs français lors des élections cantonales.

Périodicité

Durée du mandat

La durée du mandat des conseillers généraux élus en 2008 est de 6 ans.

La durée du mandat des conseillers généraux élus en 2011 est de 3 ans.

Ils seront remplacés, en mars 2014 par des conseillers territoriaux.

Renouvellement par moitié

Le conseil général est renouvelé par moitié tous ls 3 ans (sauf décalage évoqué ci-dessus).

Lors de chaque élection cantonale, tous les électeurs ne votent pas, puisque seulement la moitié des cantons est concernée.

Lors des élections des 20 et 27 mars 2011, seuls les électeurs des cantons renouvelés en 2004 participent aux élections.

A noter:: Il n'y a pas d'élections cantonales à Paris car le territoire de la ville de Paris recouvre aussi le département. C'est le conseil de Paris qui fait office de conseil général et de conseil municipal.

Mode de scrutin

Pour chaque canton, un conseiller général est élu au scrutin uninominal majoritaire à 2 tours.

Premier tour

Pour être élu au 1er tour, un candidat doit obtenir:
  • Au moins la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50%)
  • Un nombre de suffrages égal à au moins 25% des électeurs inscrits.

Second tour

Pour être candidat, il faut avoir obtenu au 1er tour un nombre de suffrages au moins égal à 12.5% des électeurs inscrits.

Toutefois, si un seul candidat franchit cette barre, le candidat arrivé en seconde position peut se maintenir.

Le candidat qui obtient le plus grand nombre de suffrages est élu.