Le Félibrige

Le Félibrige est une association littéraire fondée le 21 mai 1854 au Château de Font-Ségugne, à Châteauneuf-de-Gadagne(Vaucluse) par sept jeunes amis provençaux : Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Anselme Mathieu, Jean Brunet, Paul Giera et Alphonse Tavan.

Ensemble, ils entendaient restaurer la langue et la littérature provençales en codifiant l'orthographe et la grammaire.

Les Félibres rédigèrent "L'Armana Prouvençau", ouvrage dans lequel étaient énoncées les prochaines manifestations, les fêtes, mais aussi et surtout contenait l'histoire de la Provence.
Les félibres au parc des poètes à Eyragues
LES FÉLIBRES >




drapeau de la provence drapeau américain
Version provençale English version







Située au coeur de la Provence, la ville d'Eyragues rend hommage aux sept poètes du Félibrige, dont les oeuvres et travaux ont permis le maintien et la transcription littéraire du vocable provençal et de sa grammaire.
La de Frédéric Mistral et les bustes de Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Anselme Mathieu, Paul Giéra et Alphonse Tavan trônent à l'entrée sud du Parc des Poètes.
En toile de fond s'élève la Bastide, maison de maître entièrement restaurée par la Municipalité, qui abrite une salle de réunion à l'étage et au rez-de-chaussée, le musée des traditions provençales.

statue de Frédéric Mistral et les bustes de Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Anselme Mathieu, Paul Giéra et Alphonse Tavan au parc des Poètes à Eyragues

Frédéric Mistral Joseph Roumanille Théodore Aubanel
Jean Brunet Anselme Mathieu Paul Giéra
Alphonse Tavan